Articles

Plantes médicinales

Identification et transformation de plantes médicinales (1 jour)

Plantes médicinalesSamedi le 22 août 2015 de 9h00 à 16h00

7930 rue Belle-Rivière, Mirabel, Qc, J7N 2V8

 


 

La formation {snippet paysan-a-paysan}

Cette formation est une introduction à l’identification des plantes médicinales les plus communes et à leurs transformations. En premier lieu, vous allez identifier et récolter les plantes dans un champ. La formatrice vous renseignera sur les propriétés de ces plantes et les meilleures façons de les récolter. Ensuite, dans une salle, vous apprendrez plusieurs façons de les transformer : infusion, décoction, compresse, cataplasme, teinture et vinaigre.

Selon la disponibilité dans le champ, vous utiliserez les plantes suivantes : plantain, pissenlit, mouron des oiseaux, ortie, bardane, valériane, trèfle rouge, achillée mille feuille, prunelle, lierre terrestre et ail.

Vous serez sans doute surpris d’apprendre toutes les utilisations possibles et les bienfaits des plantes qui se retrouvent dans votre environnement!

 

Votre formatrice : Maude Thériault

Maude-TheriaultMaude est diplômée en production agricole et de l’environnement depuis 2002. L’herboristerie est une véritable passion pour elle. Suite à un cours d’initiation à l’herboristerie, elle a poursuivi son apprentissage par elle-même, en étant autodidacte. Elle a travaillé plus de quatre ans dans la plus grande herboristerie du Canada au poste de récolte et transformation. De plus, elle fait présentement une formation pour devenir herboriste-thérapeute.

 

Autres informations

  • Tout le matériel pour faire la transformation est fournie. Vous allez pouvoir ramener vos produits transformés, alors pensez à amener des pots en verre (style pots masson)!
  • Apportez votre lunch!
  • Vous voulez covoiturer ? Contactez-nous par courriel, il nous fera plaisir de vous mettre en contact avec d’autres participants.

 

Inscription

Les places sont limitées, inscrivez-vous rapidement!
Prix-membre : 70$
Prix non-membre : 90$

Pour devenir membre de la coopérative de solidarité le Centre paysan (40$), remplissez le formulaire suivant.
*Si vous éprouvez des difficultés à acheter votre billet sur le site d’Eventbrite, contactez directement le Centre paysan.

Pour plus d’informations contactez le Centre paysan !
centrepaysan@gmail.com
450-230-5046

 

Semences

Production de semences biologiques (3,5h)

SemencesMercredi le 9 septembre de 13h00 à 16h30

À la ferme Coop Tournesol
1025 ch. St-Dominique, Les Cèdres, J7T 1P5
(15 minutes à l’ouest de Vaudreuil-Dorion).


 

La formation {snippet paysan-a-paysan}

Après cette formation d’une demi-journée, vous serez en mesure de produire  vos propres semences! Après un survol de la culture des plantes-mères et de la récolte de celles-ci, vous apprendrez à nettoyer les semences. Une fois ces étapes franchies, Daniel, votre formateur, parlera de la conservation et l’entreposage des semences.

 

Votre formateur : Daniel Brisebois

Daniel BriseboisDaniel Brisebois est l’un des 5 fermiers de la ferme coopérative Tourne-Sol. Il est co-auteur de “Crop Planning for Organic Vegetable Growers” et écrit un blog sur la production de semences (goingtoseed.wordpress.com). Daniel est sur le comité de direction du Réseau des Semenciers Biologique de Canada de l’Est et il était président de Cultivons Biologique Canada. Il détient aussi un baccalauréat en génie agricole de l’Université McGill. Il va s’en dire qu’il est un formateur de choix!

La ferme coopérative Tourne-Sol produit des semences et des légumes biologiques sur 12 acres. Les produits Tourne-Sol sont distribués aux 300 familles de leurs paniers biologiques hebdomadaires, au Marché de Ste-Anne-de-Bellevue et par le biais d’un magasin en ligne.

 

Autre information

  • Vous voulez covoiturer ? Contactez-nous par courriel, il nous fera plaisir de vous mettre en contact avec d’autres participants.

 

Inscription

Les places sont limitées, inscrivez-vous rapidement!

Prix membre : 35$
Prix non-membre : 45$

Pour devenir membre de la coopérative de solidarité le Centre paysan (40$), remplissez le formulaire suivant.
*Si vous éprouvez des difficultés à acheter votre billet sur le site d’Eventbrite, contactez directement le Centre paysan.

Pour plus d’information, contactez le Centre paysan !

centrepaysan@gmail.com
450-230-5046

 

Introduction à l’élevage d’oiseaux de basse-cour en régie biologique (1 jour)

Dimanche le 4 octobre 2015 de 9h à 16h

À la Ferme le crépuscule
1321, Chemin Grande Rivière Nord, Yamachiche (Qc) G0X 3L0


 

La formation {snippet paysan-a-paysan}

Cette formation est élaborée pour vous transmettre une connaissance théorique et pratique sur l’élevage biologique des volailles de basse-cour. Vous aurez suffisamment de connaissances à la fin de cette journée pour démarrer un petit élevage d’oiseaux biologiques à des fins de consommation (poule pondeuse, poulet de chair, dinde, canard, pintade et caille). Vous découvrirez comment fournir de la  nourriture, un logement et des soins de santé à votre troupeau selon les principes de l’élevage biologique certifiée, en plus d’apprendre différentes étapes d’introduction à la boucherie.

 

Votre formateur : Jean-Pierre Clavet

Jean-Pierre-ClavetÉtabli depuis 1989, Jean-Pierre Clavet fait l’élevage de poulet, bœuf, veau, porc et poules pondeuses. Sa production est certifiée biologique depuis 1992.
Il fait partie de quelques valeureux éleveurs biologiques au Québec qui ont décidé de faire les choses autrement. Il n’utilise sur sa ferme ni antibiotiques, ni hormones de croissance, ni pesticides ou engrais chimiques. Pour maintenir ses animaux en santé, Jean-Pierre s’assure notamment qu’ils ont droit à l’espace, au soleil, à l’air frais et à l’exercice dont ils ont besoin.

Il leur fournit une alimentation faite de grains et de produits biologiques ainsi qu’un accès au pâturage. En cas de maladies, il fait appel à des traitements alternatifs notamment l’homéopathie.

 

Autres informations

  • Il est possible de manger sur place, à la cabane à sucre de Jean-Pierre. Un bon repas bio : soupe aux pois, fève au lard, pain, beurre, salade du jardin, café, thé ou tisane pour 12$.
  • Vous pouvez ajouter cette option lors de votre inscription. Vous pouvez aussi apporter votre lunch !
  • Vous voulez covoiturer ? Contactez-nous par courriel, il nous fera plaisir de vous mettre en contact avec d’autres participants.
  • Une bonne partie de la formation aura lieu à l’extérieur. Habillez-vous en conséquence!

 

Inscription

Les places sont limitées, inscrivez-vous rapidement!
Prix membre : 65$
Prix membre avec repas : 77$
Prix non-membre : 85$
Prix non-membre avec repas : 97$

Pour devenir membre de la coopérative de solidarité le Centre paysan (40$), remplissez le formulaire suivant.

*Si vous éprouvez des difficultés à acheter votre billet sur le site d’Eventbrite, contactez directement le Centre paysan.
Pour plus d’information, contactez le Centre paysan !

centrepaysan@gmail.com
450-230-5046

 

Assemblée de fondation du Centre Paysan

Fondation du Centre Paysan à Lachute

Lachute, 29 mai 2014. Plus d’une trentaine de personnes se sont réunies à Lachute le 17 mai dernier afin de se regrouper en coopérative de solidarité et fonder le Centre paysan, la toute première école d’agroécologie paysanne au Canada. Il existe actuellement plus d’une quarantaine d’écoles de ce type à travers le monde reliées à La Via Campesina1 et dédiées, tout comme le Centre paysan, à la formation, la publication, l’accompagnement des agriculteurs et des communautés dans l’acquisition de savoir-faire paysan et agroécologique.

 

Assemblee

 

Ketsia Johns fut déléguée par l’Union paysanne durant 1 mois dans l’une de ces écoles d’agroécologie à Cuba. Elle a pu rapporter à l’assemblée présente son expérience, ses apprentissages et son désir de s’impliquer au développement d’un projet semblable en sol québécois.

En après-midi, les résultats d’un sondage exhaustif sur les besoins de formation et d’éducation en lien avec le Centre paysan furent dévoilés. Un nombre incroyable de 350 participants ont répondu à ce qui représentait un long sondage confirmant par le fait même l’engouement pour la mission du Centre paysan.

 

1er conseil d’administration

Un premier conseil d’administration fut élu de façon unanime : Colette Lavergne à la vice-présidence, Ketsia Johns à titre de secrétaire, Benoit Girouard comme président et Karen Dixon au titre de trésorière. 2

Nous remercions la MRC d’Argenteuil de nous avoir si chaleureusement accueillis. Nous pouvons la citer en exemple par le leadership qu’elle exerce afin de donner un nouveau souffle à l’agriculture régionale et à l’agriculture de proximité. C’est d’ailleurs l’un des facteurs qui a motivé l’implantation du Centre paysan à Lachute dans cette MRC.

C’est dans cet esprit de partenariat que le Centre paysan souhaite se déployer afin d’offrir des formations de paysan à paysan dans toutes les régions du Québec. Le C.A. est à pied d’œuvre pour offrir dès cet automne une offre de formations axées sur les besoins concrets de la population. D’ici là, beaucoup de travail, à commencer par rassembler le milieu de l’agroécologie autour du Centre paysan.

 

1 : La Via Campesina

La Via Campesina (la « voie paysanne » en espagnol) est un mouvement international qui coordonne des organisations de petits et moyens paysans, de travailleurs agricoles, de femmes rurales, de communautés indigènes d’Asie, des Amériques, d’Europe et d’Afrique. Ce réseau a vu le jour en 1993. Il milite pour le droit à la souveraineté alimentaire et pour le respect des petites et moyennes structures paysannes.

 

2 : CV résumé

Colette Lavergne Colette Lavergne : BSc Biologie, Université Laval. Étude en médecine, Université Laval. Maîtrise en gestion de programmes en santé internationale, Faculté de médecine, Université de Paris Sud. Présidente fondatrice de Aro CoopérAction InterNational. Travaille depuis 20 ans dans le domaine du développement durable, principalement en agriculture biologique (agroécologie), protection de l’environnement et commerce équitable.

 

Benoit Girouard Benoit Girouard : Études diverses en agriculture, mais surtout autodidacte. A géré pendant 5 ans deux fermes maraîchères ultra diversifiées à Laval avant de lancer sa propre entreprise. Approfondit depuis plus de 15 ans une vision de la ferme comme agroécosystème. Développe une technique novatrice d’élevage de lapin sur pâturage et autres méthodes alternatives de soins aux animaux avec utilisation de la forêt. Actuel président de l’Union paysanne.

 

Karen Dixon Karen Dixon : BSc Science des sols  conservation, Université Mc Gill. Agronome-conseil en 2002 pour un club-conseil en agroenvironnement. Actuellement conseillère et formatrice en démarrage d’entreprise – Fonds d’Emprunt des Laurentides.

 

 

Ketsia Johns Ketsia Johns : BSc. Agronomie, Université Laval. Termine actuellement une maîtrise en agroforesterie. Possède de l’expérience particulièrement en culture maraîchère biologique, en culture de plantes médicinales, en recherche appliquée ainsi qu’en gestion de projet et d’organisation.

 

 

Pour plus d’info sur le centre paysan :

 

Pièce-jointe :

 

L’Union paysanne relance le Centre paysan

Lachute, jeudi 3 avril 2014. L’Union paysanne est fière d’annoncer la relance du Centre paysan. Ce projet, que nous avions mis en veilleuse, n’attendait que le printemps pour ressurgir et cette fois  sous forme d’une coopérative de solidarité. Nous souhaitons répondre aux besoins nombreux de tout ceux et celles qui s’intéressent à la paysannerie, et ce, de la terre à la table.

Il y a actuellement au Québec, et ailleurs dans le monde, un engouement pour tout ce qui touche la paysannerie, l’agroécologie, l’agriculture de proximité, l’autosuffisance et la souveraineté alimentaire. «Ferme paysanne, marché de solidarité,  agriculture biologique, poulet sur pâturage, permaculture ne riment plus avec passéiste.» souligne Benoit Girouard, président de l’Union paysanne.

Au contraire, appuyée sur les savoirs traditionnels et la science, l’agriculture paysanne demande un grand savoir-faire. «Mettre 45 légumes en rotation sur 2 hectares avec une succession de récolte, demande presque du génie», rajoute le président de l’Union paysanne.

Le Centre Paysan visera donc à «Regrouper les personnes intéressées par les savoir-faire paysans, l’agroécologie, la diversification de l’agriculture et la souveraineté alimentaire afin d’en faire la promotion, par la formation, la recherche, et la diffusion de matériel didactique.»

Nous invitons donc, dès maintenant, tous les intéressé-e-s, à faire partie de la coopérative en remplissant leur adhésion.

Localisation

Le Centre paysan aura son siège social à Lachute dans la région d’Argenteuil. Territoire idéal selon nous pour remplir notre mission. Il sera  accessible pour la population du Grand Montréal dont la plupart réside à moins d’1h30 de Lachute.  L’implantation sera graduelle, mais des formations seront accessibles dès ce printemps. Lesquelles? Nous gardons un peu de suspense.

Le Centre paysan projette également d’offrir des formations sur mesure partout au Québec. Pour ce faire il espère regrouper tous les passionnés de la nouvelle agriculture et de l’agroécologie afin qu’ils rendent accessible leur savoir-faire.

Concours logo

Première étape de notre visibilité, le Centre paysan doit se doter d’un logo. Nous lançons donc aujourd’hui un concours afin de trouver notre logo. Un 1er prix de 500$ sera remis au créateur du logo choisi. Le logo sera dévoilé lors de l’AGA de fondation du Centre le 17 mai prochain à Lachute. (règles du concours disponibles ici)

Nous vous invitons à devenir membre dès maintenant et à surveiller l’actualité, car des nouvelles seront dévoilées presque chaque semaine d’ici l’AGA du 17 mai prochain.

 

Pièces-jointes :

com-up_2014-04-03_Relance_Centre_Paysan.pdf

Declaration_Adhesion_Utilisateur_Centre_Paysan.pdf

Regles_Concours_Centre_Paysan.pdf

Pour information :

Benoit Girouard                         
Président Union paysanne                            
450-495-1910

 

L’Union paysanne est un syndicat agricole et citoyen qui intercède auprès du gouvernement, des médias et de l’opinion publique pour promouvoir les intérêts de la paysannerie. Elle donne une place à tout ceux désireux de s’impliquer en faveur d’une agriculture et d’une alimentation paysanne. L’Union paysanne c’est… l’Alliance de la Terre et de la Table.

 

Agroecologie Victoriaville -

Au retour de Cuba, les délégués de l’Union Paysanne partagent leur expérience avec des étudiants

Agroecologie victo-1Le 24 février dernier, deux membres qui ont fait partie de la délégation de l’Union paysanne à la 4e rencontre internationale d’agroécologie à Cuba, ont fait une présentation de deux heures devant un groupe d’étudiant-e-s en agriculture biologique au Cégep de Victoriaville.

Caroline Laurin de La ferme aux légumes d’hiverts et Raymond Robitaille, traducteur et interprète allié de longue date de La Via Campesina, ont partagé leurs apprentissages sur l’expérience unique de Cuba avec l’agroécologie.

Raymond a débuté en expliquant le contexte historique particulier dans lequel est né le mouvement d’agroécologie à Cuba, c’est-à-dire la chute de l’URSS qui approvisionnait alors Cuba en pétrole pour alimenter les tracteurs et les intrants de la Révolution verte. C’est ainsi que les Cubains n’ont eu d’autre choix que de se tourner vers une production agricole biologique décentralisée et tournée vers la production de denrées alimentaires pour la population. C’est par la volonté politique des décideurs politiques cubains, par une structure et une culture coopérative développées, et grâce à l’importation de la méthode de formation de paysan à paysan que Cuba a réussi à faire de l’agroécologie un modèle agricole dominant à l’échelle du pays.

Caroline a enchaîné avec une définition du concept d’agroécologie, et une explication de la méthode de paysan à paysan, sur laquelle est fondé le mouvement d’agroécologie, non seulement cubain, mais international. Cette méthode est fondée sur le partage horizontal de connaissances et d’expériences entre fermiers. Elle utilise des moyens participatifs et artistiques pour susciter l’intérêt des fermiers à intégrer graduellement des pratiques écologiques et féministes. Enfin, des photos des fermes visitées et des techniques agroécologiques ont été présentées.

La présentation a soulevé un grand intérêt de la part des étudiant-e-s en agriculture bio, dont la plupart aspirent à cultiver de façon diversifiée, écologique, et autonome face aux compagnies d’intrants.

Selon Emmanuel Beauregard, jeune de la relève et membre du comité international de l’Union paysanne: «l’agroécologie est une approche globale et radicale nécessaire qui, à la différence des modèles agricoles dominants, est fondée sur les besoins socio-culturels et politiques des communautés.»

D’autres membres de la délégation qui étaient de la rencontre à Cuba donneront une présentation sur le mouvement d’agroécologie à Cuba lors du prochain conseil national de l’Union paysanne le 29 mars prochain. Voir Conseil National spécial le 29 mars 2014 à Saint-Hyacinthe.

Un rapport est disponible sur le site internet de l’Union paysanne : Compte-rendu formation en agroécologie et Congrès international à Cuba – Novembre 2013.

 

 

couvgestionoffre 200

L’Union paysanne relance le Centre paysan

Après quelques années en couveuse, le temps est venu pour le Centre paysan de reprendre son envol. Il renaîtra comme coopérative de solidarité afin de « regrouper les personnes intéressées par les savoir-faire paysans et artisans, l’agroécologie, la polyculture, l’agroforesterie et la souveraineté alimentaire, afin d’en favoriser le développement au Québec par la formation, la recherche et la diffusion de matériel didactique. »

L’analyse actuelle du milieu agricole québécois permet de constater qu’une nouvelle agriculture lève ici comme ailleurs. Du même souffle une plus grande conscientisation de l’assiette fait également son chemin. L’Union paysanne souhaite donc mobiliser autour du Centre paysan tout ceux et celles qui se préoccupent d’une révolution agricole et alimentaire au Québec. Le Centre paysan sera au cœur du retour des paysans et des artisans!

La relance du Centre se fera petit à petit. Afin de vous mettre en appétit, l’Union paysanne rend publique gratuitement, sur son site internet, deux documents publiés par le Centre paysan.

  • porc alternatif centre paysan 200TéléchargerÉlevage du porc au Québec Regard sur les approches alternatives

    Cette publication est le fruit d’une collaboration avec la FIBL, un des plus grands centres de recherche en agriculture biologique, située en Suisse. (2005)

 

  • couvgestionoffre 200Télécharger Gestion de l’offre au Québec

    Publication qui vulgarise et analyse la gestion de l’offre et les plans conjoints au Québec. (2006)

 

Suivez-nous sur notre page FB et par la Chronique du paysan afin de connaitre les développements.

 

Une bourse de l’Union paysanne pour un voyage à Cuba!

up-cremeDélégation de l’Union Paysanne aux formations en Agroécologie à Cuba : nouvelles possibilités de financement offertes! Pour les membres paysans et paysannes : Une bourse de 500$ sera octroyée à un/une membre qui agira à titre de délégué officiel. Aide spéciale supplémentaire pour les jeunes de la relève!

 

Vous trouverez tous les détail du voyage ici : Formation et rencontre internationale d’Agroécologie à Cuba

 


 

1- Une Bourse de 500$ pour un voyage à Cuba

Pour les membres paysans et paysannes : Une bourse de 500$ sera octroyée à un/une membre qui agira à titre de délégué officiel.

CONDITIONS

  • être disponible à partir au moins 7 jours consécutifs entre le 10 et le 29 novembre
  • S’engager à débourser les frais non couverts par la bourse de 500$

CRITÈRES DE SÉLECTION

  • la priorité sera accordée aux membres paysans/paysannes. Par la suite, à la relève agricole.
  • démontrer une connaissance des positions politiques de l’Union Paysanne
  • s’engager à poursuivre son implication au sein de l’Union paysanne au retour est un atout.
  • s’engager à assurer le rôle de délégué officiel de l’Union Paysanne, c’est-à-dire :

a) à Cuba :

  • représenter l’Union Paysanne et mettre de l’avant ses positions lorsque nécessaire (entrevues, participer à des réunions régionales, continentales, etc.).
  • participer activement aux activités et formations

b) Au retour :

  • s’engager à soumettre un rapport écrit sur les points saillants de l’événement
  • présenter la méthode d’agroécologie aux membres de l’Union Paysanne (sous forme d’atelier par exemple)

 

2- Financement spécial pour jeunes de la relève

Pour les membres jeunes (35 ans et moins) nous organisons un financement conjoint afin d’encourager un ou une jeune à participer à l’événement! (toutes autres contributions sont les bienvenues!):

  • La ferme La Grelinette : 200$
  • Journées québécoises de la solidarité internationale : jusqu’à 150$

CONDITIONS

  • être disponible pour partir à Cuba la première semaine de cours (10-15 novembre)
  • En direct de Cuba : participer à un événement interactif avec les participants d’une activité sur l’agroécologie qui sera organisée dans le cadre des Journées québécoises de la solidarité internationale en Montérégie. Il s’agira de partager ses connaissances et son expérience de cette première semaine de cours.
  • S’engager à débourser les frais non couverts par la bourse

CRITÈRES DE SÉLECTION

  • tout membre jeune (paysan ou citoyen) peut soumettre sa candidature.
  • démontrer un intérêt à participer activement aux activités de l’Union Paysanne liées à l’agroécologie avant, pendant et au retour de son séjour (par exemple : le centre paysan, le comité international, La Via Campesina).

 

devanture-cuba m

 

**DATE LIMITE POUR SOUMETTRE VOTRE CANDIDATURE AUX BOURSES
30 SEPTEMBRE 2013**

Les membres et amis de l’Union Paysanne, qu’ils soient admissibles au financement mentionné ci-dessus ou non, peuvent bénéficier d’un tarif préférentiel pour l’achat de leur billet d’avion. Veuillez donc nous aviser le plus rapidement possible si vous souhaitez réserver votre billet d’avion avec notre agence et bénéficier du tarif de groupe (à partir de 560$ selon les disponibilités de vols au moment de la confirmation).

Merci!

Le comité international
international@unionpaysanne.com