Articles

Fais du feu dans la… cabane à sucre!

Petit redoux en janvier! C’est l’heure de la coulée! Certains acériculteurs québécois bouillent déjà de l’eau d’érable pour mieux nous sucrer le bec! C’est au cours de cette étape que le sirop développe son potentiel d’arôme et de couleur pour en faire un produit unique! Lire la suite

Cidre de pomme

Le cidre : un invité de marque !

Avec le temps des fêtes qui approche, planifiez-vous des festivités tranquilles ou effervescentes? De feu ou de glace? Avez-vous pensé à y inviter le cidre? Polyvalent, il peut revêtir divers atouts pour accompagner un apéro, un plat principal, un dessert, etc. Depuis sa reconnaissance comme produit du terroir québécois, on assiste à une multiplication des produits qui lui sont associés. De quoi trouver le parfait accord! Lire la suite

L’outil Rotation$+, un complément interactif

En agriculture comme ailleurs, le changement comporte des risques. Et s’ils pouvaient être calculés, ou du moins estimés? C’est dans cette optique que l’outil Rotation$+ a été développé. Par la création de simulations, il permet la comparaison de scénarios sur les pratiques culturales en grandes cultures incluant les rotations, la machinerie, la fertilisation, la phytoprotection, etc. Hébergé sur une plateforme Web au CRAAQ, l’outil est aussi interactif; s’il ajoute une valeur d’expertise à l’approche agroenvironnementale et économique des conseillers, il devient un complément pour le producteur.

L’intégration de nouvelles pratiques culturales a un impact économique et environnemental, notamment sur la santé, la conservation des sols et sur la rentabilité des cultures. Mais comme l’investissement précède les bénéfices, la projection des coûts et des rendements associés aux nouvelles pratiques facilite la prise de décisions. C’est là que les simulations de l’outil Rotation$+ interviennent. À partir des données des Références économiques du Centre de référence en agriculture et en agroalimentaire du Québec (CRAAQ), un conseiller peut adapter et  comparer d’une année à l’autre les objectifs que le producteur s’est fixés en modifiant des techniques de travail du sol, en améliorant la fertilisation, en diminuant les risques associés à l’usage des pesticides, en augmentant la performance de la rotation des cultures ou en rentabilisant l’usage d’engrais verts, etc.

Un outil de gestion pour une planification judicieuse !

logoCRAAQ

En agroenvironnement, « on parle de rendement, mais le calcul des marges est aussi important », a affirmé Yanick Beauchemin, producteur et conseiller agricole (Club Yamasol) lors du lancement de l’outil en octobre dernier. La possibilité de calculer le rendement et les marges sur une durée de 3 ans et plus est alors d’autant plus avantageuse.

Pour un aperçu des possibilités qu’offrent l’outil Rotation$+, des démonstrations gratuites sont offertes par le CRAAQ jusqu’à la fin décembre.

 

Patates

Pommes de terre de semence biologiques

Des producteurs impliqués dans la sélection

Au Québec, la superficie occupée par la culture de pommes de terre biologiques se chiffrait à 25 hectares en 2015. La demande est grandissante autant chez nous que chez nos voisins du sud qui raffolent de cet aliment versatile et économique. Comment assurer une production biologique rentable pour les producteurs qui désirent répondre à cet engouement?

Les normes de certification en production biologique obligent les producteurs à cultiver à partir de pommes de terre de semences biologiques. La disponibilité limitée du matériel de reproduction requiert un accroissement de la diversité des semences adaptées à notre climat et possédant des caractéristiques agronomiques intéressantes.

L’Initiative de la famille Bauta sur la sécurité des semences au Canada a mis sur pied un programme de sélection participative de cultivars adaptés à la culture biologique au Canada. Généticiens et producteurs mettent en commun leur expertise pour créer des cultivars qui répondent aux besoins du secteur : la gestion de l’azote, le contrôle des mauvaises herbes et la phytoprotection. Contrairement à la sélection conventionnelle, ce mode participatif implique l’agriculteur dès le début du processus où il procède lui-même à la sélection sur la ferme, pour les quatre années du programme.

Les tubercules à l’essai sont issus de croisements réalisés par le sélectionneur qui vise à créer de nouvelles variétés génétiques ayant par exemple, une tolérance accrue au mildiou et à la gale commune. Des caractéristiques agronomiques additionnelles sont évaluées telles que la maturité, la taille du tubercule et le rendement. Il est indéniable que la culture biologique de la pomme de terre comporte son lot de défis, mais ce projet contribuera certainement au progrès du secteur.

 

ImpressionLe CRAAQ a produit une référence économique concernant la culture de pommes de terre biologiques afin d’aider le producteur à planifier les coûts du cycle de production allant de l’achat de semence jusqu’à la récolte et l’entreposage. Le Colloque sur la pomme de terre organisé par le CRAAQ est par ailleurs une occasion d’en apprendre davantage sur les avancées de la recherche. Surveillez cet évènement qui se déroulera le 18 novembre prochain, au Centre de congrès et d’expositions de Lévis.

Sources consultées :

Portail BioQuebec Statistiques
Sélection végétale participative  Agri-Réseau
Le programme de sélection participative de cultivars adaptés à la culture biologique : résultats de trois ans de sélection Agri-Réseau
L’Initiative de la famille Bauta sur la sécurité des semences au Canada

 

 

Le vigneron sachant vendanger… sait planifier avant de déguster

Quel type de vin voulez-vous produire?

Quel type de vin voulez-vous produire?

En tant que vigneron, quel type de vin voulez-vous produire? Quelles occasions accompagnera-t-il? Quelles seront ses notes : herbacées, florales ou fruitées? Comme dégustation rime avec préparation, la planification de vos vendanges est essentielle pour travailler avec un ingrédient de base de qualité : le raisin. Étudier sa maturité pourrait donc vous intéresser. À la bonne heure!

Le mardi 23 août s’est tenu un webinaire intitulé « planifier ses vinifications : ça commence par le suivi de maturité ». Animé par Jérémie d’Hauteville, œnologue, et Karine Pedneault, Ph.D., chercheuse scientifique à l’Université Saint-Anne, l’atelier est maintenant disponible au catalogue du Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec (CRAAQ) au coût de 9,99 $.

Guide des bonnes pratiques en viticulture (CRAAQ)

Guide des bonnes pratiques en viticulture (CRAAQ).

Le Québec, avec son climat nordique, pose plusieurs défis à la viticulture. Ce n’est pas tout d’adapter les cépages à sa région, en tenant notamment compte de la période moyenne de jours sans gel. Optimiser les composés qui se développent dans le raisin durant la belle saison, par une planification adéquate des vendanges, c’est augmenter la qualité du vin produit. Pour en juger, des indicateurs aromatiques peuvent être suivis. Les « terpènes », par exemple, selon leur concentration, offrent tantôt des notes florales et fruitées, tantôt des arômes mentholés. Pour améliorer votre efficacité d’analyse, des outils et des conseils pratiques vous seront donc transmis dans cette vidéo.

Le CRAAQ diffuse également plusieurs publications en lien avec le sujet, notamment un guide technique sur l’implantation d’un vignoble au Québec. Il est signé par Evelyne Barriault, agronome au ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) et présidente du Comité vigne et vin du CRAAQ. Un autre ouvrage paraîtra sous peu, sur les bonnes pratiques en viticulture cette fois.

Pour un aperçu de nos ouvrages et de nos outils web, rendez-vous sur le site du CRAAQ.

À la vôtre!
L’équipe du CRAAQ

agrodémarrage

Agro-démarrage : un nouvel outil d’aide au démarrage en agriculture et agroalimentaire

Le CRAAQ (Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec) lançait le 14 janvier dernier un nouveau service en ligne, Agro-démarrage, pour faciliter le démarrage d’entreprises agricoles et agroalimentaires.

Une boîte à outils pour démarrer une ferme au Québec

Cette trousse de démarrage virtuelle rassemble et structure en un seul et même endroit l’information nécessaire et disponible pour guider les entrepreneurs potentiels dans leur démarche de démarrage d’une entreprise en agriculture et agroalimentaire ou dans la réalisation de leur projet de diversification.

Agro-Démarrage propose un cheminement en 5 grandes étapes qui permet à l’utilisateur de retrouver facilement l’information, les contenus, les ressources et les portails qui lui sont utiles dans sa démarche.

Que vous soyez producteur, aspirant producteur, étudiant ou intervenant dans le secteur, vous trouverez dans cette trousse une mine d’informations.

Visitez dès maintenant ce nouveau service en ligne du CRAAQ!

www.craaq.qc.ca/agro-demarrage

logoCRAAQ  agrodémarrage