Articles

, , , , , , ,

Un livre indispensable pour la conservation des semences

Que vous soyez paysan, jardinière ou grande productrice, ce livre saura vous guider dans la conservation des semences. On y parle de presque chaque espèce, de ses particularités, difficultés et moyens de sélection et de conservation. Ça démystifie ce qu’à prime abord on croyait compliqué, et on se rend compte que la conservation des semences est à la portée de toutes et tous.

‘’Écrit pour des lecteurs débutants autant qu’experts, ce guida a été conçu pour la conservation des semences maison autant que pour la production commerciale à petite échelle. Si vous désirez apprendre à cultiver des variétés patrimoniales rares, que vous voulez économiser de l’argent en cultivant vos propres semences ou simplement en apprendre davantage sur les aspects les plus subtils de la semence et du jardinage, ce manuel est un excellent départ. On y retrouve, en plus de nombreux conseils utiles, une section pour les conservateurs chevronnés qui traite entre autre de la production de semences de cultures bisannuelles (betteraves, carottes, céleris, poireaux, etc.) et de la pollinisation manuelle.’’ Description du livre La conservation des semences – Guide de production à petite échelle, sur le site web de Semences du Patrimoine.

 

Ce livre vous enseignera des techniques de conservation des semences appropriées et vous évitera entre-autres l’erreur de laisser des variétés se croiser. Vous pourrez ainsi échanger des semences de qualité en toute confiance!

 

Pour vous procurer le livre, c’est par ici: https://semences.ca/sw8/web/livres

, , , , , ,

Une ressource précieuse pour conserver des semences

Ça y est: Vous êtes attiré par la conservation des semences, vous vous dites que vous êtes rendu là, vous comprenez l’incroyable importance de ce geste… mais vous êtes perdu face à l’apparente complexité de la chose?

Nous trouvons le site web du Réseau des Semences Communautaires (RSC) complètement génial, c’est une ressource en or mise sur pied par des passionnÉes des semences, et supporté par Sème l’Avenir et Seed Savers Exchange.

 

Pourquoi un réseau de semences communautaires?

Voici la réponse tirée de leur site web:

‘’Le Réseau des semences communautaires (RSC) existe pour faciliter la sauvegarde et le partage des semences. Il y a autant de raisons de sauver et partager des semences, qu’il y a de gens qui le font. Certaines personnes qui font partie du mouvement des semences communautaires sont des militants, c’est-à-dire qu’ils travaillent pour que les semences continuent d’appartenir au domaine public en s’approvisionnant, en échangeant et en partageant librement. D’autres sont des éducateurs, des organisateurs, des innovateurs ou des protecteurs de l’environnement, s’efforçant de former la prochaine génération de sauveurs de semences tout en aidant à protéger la biodiversité mondiale. D’autres encore sont des jardiniers amateurs, sauvant et partageant des semences pour préserver des traditions familiales ou culturelles, ou simplement pour le plaisir que cela leur procure.’’

Saviez-vous que le safran ne se reproduit pas par la graine, car sa fleur est stérile, mais par la division de son bulbe, appelé corme?

En adoptant une semence, vous ferez naturellement partie du grand réseau des semences communautaires!

 

https://www.communityseednetwork.org/resource

 

À vos semences!

, , , ,

Comment choisir une variété de semence à adopter?

La campagne Adopte une Semence a touché votre coeur? Vous avez envie de vous lancer dans l’expérience d’adopter une semence, même si la tâche vous paraît compliquée? Vous ne savez pas par où commencer? On vous guide ici en espérant vous orienter un peu!

 

1- Quelles plantes vous procurent le plus de bonheur à cultiver? Pour prendre soin d’une variété de semence, il faut absolument entretenir avec elle une relation d’amour, sinon vous allez l’oublier ou la négliger.

2- Dans quelle région êtes-vous? Nous vous conseillons de vous procurer votre variété auprès d’une petite semencière locale, dont les semences sont déjà adaptées à votre climat.

3- Si vous êtes débutantEs dans la conservation des semences, on vous conseille d’y aller avec des espèces plus faciles:  Amaranthe, aneth, arroche, asperge, basilic, cerise de terre, ciboulette, coriandre, dolique, épinard, haricot, laitue, mâche, oseille, persil, pois, radis, rhubarbe, roquette, tomate, tournesol.

le beau haricot grimpant Skunk

 

4- Dans quelle zone climatique êtes-vous situé? Conserver des semences de melon est une chose plus ardue sur la Côte-Nord qu’en Montérégie. Pensez-y!

5- Cet été, observez vos plantes au jardin, peut-être y trouverez-vous l’inspiration qui guidera la variété que vous allez semer l’an prochain? Peut-être allez-vous récolter des semences d’un légume que vous avez semé ce printemps? N’hésitez-pas à expérimenter!

, , , , ,

Comment participer à la Campagne ‘Adopte une Semence’?

On emboîte le pas à la campagne internationale Adopte une Semence de La Via Campesina. On souhaite inciter des personnes et des groupes de personnes à adopter une variété de semence, à la chérir et à s’engager à la replanter, année après année. C’est plus simple que vous ne le pensez, et on vous accompagne pas à pas!

 

1- Décidez si vous voulez adopter une semence seulE ou en groupe.

 

2- Si vous voulez le faire en groupe, trouvez vos alliéEs! Voulez-vous le faire en famille, avec un groupe d’amis, des collègues de travail, sur votre ferme? Parlez-en autour de vous.

 

3- Le plaisir commence: choisissez la variété! Commencez par une seule variété à conserver afin de ne pas avoir une tâche trop compliquée à accomplir. Qu’est-ce que vous appréciez particulièrement cultiver dans votre jardin?

une belle tomate mémé de Beauce

4- Envoyez-nous une photo de vous ou votre groupe avec vos semences, plants ou les fruits de votre récolte! On veut faire un bel album-photo familial de toutes ces semences adoptées! On veut connaître la variété que vous avez décidé de conserver.

5- N’oubliez-pas de bien les conserver, de les partager dans la communauté, et surtout de persévérer et de les ressemer! On vous tient au courant sous peu des ressources géniales et autres initiatives passionnantes sur les semences au Québec pour vous aider dans votre mission!

 

Téléphonez ou écrivez à Geneviève pour du support dans votre démarche: 579-700-0728, international@unionpaysanne.com

 

 

 

 

, , ,

Vidéo: L’importance de conserver ses semences au nord du 50e parallèle

Une de nos membres nous partage l’importance de conserver ses semences en Minganie, au nord du 50e parallèle. En contexte boréal, les semences du commerce sont souvent inadaptées à la courte saison fraîche et extrêmement ensoleillée de sa région. Geneviève Lalumière, passionnée des semences, entend bien travailler d’arrache pied avec sa communauté afin de populariser la pratique de conservation des semences.

 

 

Et vous, avez-vous des témoignages à nous faire part?

 

Toutes et tous ensemble pour la souveraineté alimentaire! Allez, adopte une semence!

, , , , ,

Lancement de la campagne Adopte une Semence

 

 

L’Union paysanne relance la campagne Adopte une Semence. Devant le constat accablant que des semences nutritives, locales, adaptées aux changements climatiques, aux variations saisonnières et aux maladies ont peu à peu disparues de nos champs et jardins, nous n’avons pas le loisir d’attendre que la situation empire encore plus.

Une diversité en érosion

On assiste depuis la Révolution Verte (qu’on qualifierait plutôt de grise…) à une érosion draconienne de notre diversité agricole. Au Canada, ça va jusqu’à 90% des variétés anciennes qui ont disparues pour laisser place aux hybrides et OGM de l’industrie…

Des gardiens et gardiennes pour les sauver
Pourtant, cachés dans leurs champs, des petites semencières et semenciers, maraîchères, meuniers et jardiniers s’affairent à semer, sélectionner et retrouver des semences paysannes anciennes afin de les réadapter au climat d’aujourd’hui dans l’espoir de les voir réintroduites dans les champs et jardins du Québec.

des haricots grimpants True Red Cranberry

Des droits aux Nations-Unies

N’oublions-pas que le droit « de conserver, d’utiliser, d’échanger et de vendre des semences de ferme ou du matériel de multiplication » est inscrit dans la Déclaration des Nations Unies pour les droits des paysans et paysannes, mais ce droit trop souvent bafoué reste encore à affirmer.

Un savoir-faire qui se perd
En plus de l’environnement légal et réglementaire national et international qui facilite l’accaparement des semences par l’industrie, nous avons observé que la conservation des semences est un art qui se pratique de moins en moins à la maison et dans les petites exploitations agricoles.

Des actions à poser
L’Union paysanne, inquiète de l’état des semences au Québec, entend accompagner la paysannerie et la communauté jardinière dans un effort collectif pour reprendre soin d’une des ressources les plus précieuses: nos semences, source de vie.

C’est le début de la version Québécoise de la campagne Adopte Une Semence, dans le mouvement amorcé par d’autres organisations paysannes dans le monde, unies au travers de La Via Campesina. Toutes et tous ensemble pour la souveraineté alimentaire des peuples!

 

,

Invitation rencontre d’agroécologie à Cuba

Où? Güira de Melena, Cuba,
novembre 2017 !

L’Union paysanne a le plaisir de vous transmettre cette invitation de l’Association nationale des petits agriculteurs de Cuba (ANAP). Une invitation en trois temps, destinée non seulement aux membres de l’Union paysanne mais également à tous ses sympathisant-e-s mordus d’agroécologie!

Cuba2017

  • Agriculture familiale paysanne et indigène, 13 au 18 novembre 2017

Thématique: Agroécologie et souveraineté alimentaire. Gestion des ressources naturelles pour la production d’aliments. Diagnostic et conception de systèmes agricoles durables. Les thématiques seront liées à des activités pratiques. Ouvert à toute personne intéressée par l’agroécologie.

  • Rencontre internationale de porteurs de projets en agroécologie, 19 au 25 novembre 2017

    Participation de l’Union paysanne à la rencontre d’agroécologie, Cuba, 2015. Photo Pierre-Olivier Brassard

Échanges d’expériences entre les participant-e-s sur les thématiques suivantes :  Intégration des jeunes et des femmes dans les systèmes agroécologiques et pour la souveraineté alimentaire / Agriculture familiale paysanne et indigène, le rôle de celle-ci dans la souveraineté alimentaire et le développement rural / La production et la conservation de semences dans les agrosystèmes / Agroécologie, environnement et changements climatiques / Durabilité économique, écologique et sociale dans les fermes agroécologiques / Réforme agraire, territoire et coopérativisme / Formation et production agroécologique.

Les activités prendront la forme de conférences magistrales, groupes de travail, tables rondes, panels interactifs, journée aux champs, etc. Possibilité d’y soumettre également une contribution écrite sur votre projet en agroécologie. Ouvert à toute personne intéressée par l’agroécologie!

  • Atelier sur la méthode d’enseignement « paysan à paysan », 27 novembre au 2 décembre 2017

Thématique: Méthodologie de “Paysan à Paysan”: principes, étapes, acteurs, activités et outils. Les thématiques seront reliées à des activités pratiques. **Cette semaine de formation sur la méthodologie d’enseignement est destinée aux personnes œuvrant à la formation de la paysannerie**.


Inscriptions

Pour connaître tous les détails, les coûts des activités et modalités de participation, consultez la fiche d’information complète ici: https://unionpaysanne.com/wp-content/uploads/2017/05/Invitation-ANAP2017.pdf Pour vous inscrire, complétez le formulaireCUBA_2017 d’ici le 15 septembre 2017 et faites-le parvenir à l’Union paysanne accompagné d’une photo de la page 3 de votre passeport!

UP Kiosque 0248

L’Union paysanne et le Centre Paysan y étaient!

L’Union paysanne et le Centre paysan étaient à la Fête des semences de Alma (13 mars), le Festival des semences et Crow Moon de Frelighsburg (19-20 mars) et au Salon Manger Santé Vivre Vert de Québec (18-20 mars).

Des centaines de cartes postales ont été signées et plusieurs paysans, paysannes, apprentis et bébés paysans sont repartis avec leur T-shirt!

UP Kiosque

UP Kiosque 0248

 

Marie-Josee-Minard

Herboristerie printanière : Se soigner, se nourrir et protéger son jardin (1 jour) (12 mars 2016)

Herboristerie printanière : Se soigner, se nourrir et protéger son jardinSamedi 12 mars 2016, 9h à 17h

143 Montée Mcmartin, Saint-Eustache (QC) J7R 0H5

 

Première formation d’une série d’HERBORISTERIE selon les SAISONS

Vous planifiez votre prochain potager? Connaissez-vous son formidable potentiel médicinal?

Dans votre jardin, plantes potagères et «mauvaises herbes» sont nombreuses à pouvoir trouver une place de choix dans votre pharmacie familiale, dans votre frigo et dans votre arsenal pour l’entretien du jardin!

La formation

En matinée : identification, conditions de culture, récolte éthique, démonstration des méthodes de transformation et détails des utilisations thérapeutiques, culinaires et potagères des plantes les plus incontournables… tout en sirotant quelques tisanes!

En après midi : un tour d’horizon des plantes à cueillir l’hiver et très tôt au printemps (conifères, bourgeons, écorces, racines) et des façons de s’en servir pour préparer son corps au sortir de l’hiver et au changement de saison (cure de printemps et anti-allergie).

Comme il s’agit, entre autres choses, d’une introduction à l’herboristerie, nous nous concentrerons sur des plantes « sans danger », en détaillant les précautions d’emploi, le cas échéant. Pour ceux qui sont intéressés, nous offrirons quelques semences de plantes médicinales ou un « purin végétal » à utiliser préventivement pour éviter la fonte des semis.

La santé commence dans notre assiette, mais le plus simple potager a beaucoup plus à nous offrir qu’il n’y paraît au premier abord.

 

Votre formatrice : Marie-Josée Minard

Marie-Josee-MinardDepuis plus de 30 ans déjà, Marie-José Minard vit une passion dévorante pour la flore indigène et ses infinies possibilités, en particulier sur le plan médicinal. Elle cumule un baccalauréat en biologie, un certificat en enseignement et des études de maîtrise en traduction médico-pharmaceutique. Parallèlement à une carrière dans le pharmaceutique, elle a toujours herborisé et joué un rôle actif dans l’entreprise familiale de la région de l’Outaouais, le Clos santé, en participant à la formation et à l’encadrement des cueilleurs, à la formulation et à la transformation des produits, aux consultations, à l’enseignement en ateliers, etc. C’est au printemps 2014 qu’elle s’installe à St-Eustache pour y établir ses jardins et se consacrer à l’herboristerie à plein temps en créant Verte Santé.

 

Autres informations

      • Apportez votre lunch! 🙂
      • Hébergement possible pour quelques personnes; communiquez avec nous pour plus de détails.
      • Possibilité de covoiturage, nous contacter si cela vous intéresse.

 

Inscription

Les places sont limitées, inscrivez-vous rapidement!

Prix membre Centre paysan : 65$
Prix non-membre : 85$

Adhésion à vie au Centre paysan : 40$

Pour devenir membre à vie de la coopérative de solidarité le Centre paysan, ajouter l’adhésion (40$) lors de votre inscription sur Event Brite et remplissez le formulaire suivant.
Par la suite, vous pouvez nous retourner la copie papier signée par la poste à l’adresse indiquée en haut du formulaire, ou la version numérisée à notre adresse courriel. *Si vous éprouvez des difficultés à acheter votre billet sur le site d’Eventbrite, contactez directement le Centre paysan.

Pour plus d’information, contactez le Centre paysan !

centrepaysan@gmail.com
450-230-5046

 

Permaculture

La Permaculture à votre service (1 jour)

Permaculture5 Mars 2016, 9h à 16h

454 Laurier Est, Montréal (QC) H2J 1E7

 

La formation

Programme (des changements sont possibles)

  • Qu’est-ce que la permaculture et comment l’utiliser dans votre vie de tous les jours;
  • Philosophie, éthique et principes : les fondations derrière l’utilisation de la permaculture dans votre vie, votre entreprise et sur votre ferme;
  • Concevoir votre projet à l’aide de la permaculture : des éléments importants afin de mieux comprendre la pensée et les processus menant à des solutions bien adaptées à vos besoins;
  • Méthode de design B.O.L.R.A.D.I.M.E. : une méthode simple et complète vous permettant d’approcher n’importe quel projet avec des buts clairs et de le mener à bien à l’aide de la permaculture;
  • Vous toucherez aussi plusieurs techniques de grande valeur dans le design d’une ferme avec la permaculture:

    • Les zones d’activité et les secteurs d’un site : important dans le design pour l’utilisation efficace du terrain et une bonne gestion des énergies/forces sur votre site;
    • Les swales : récolter, redistribuer et infiltrer l’eau et la fertilité de votre site efficacement;
    • Les courbes de niveau : comprendre les pentes et l’effet de celles-ci sur un site;
    • La Forêt Nourricière : aménager des systèmes productifs à l’aide de polycultures vivaces diversifiées et productives;

    Selon l’intérêt du groupe (réponses au questionnaire lors de l’inscription) et le temps disponible, vous aurez l’occasion de faire des exercices pratique de design telles la création de guildes de plantes et l’application des zones d’activité à un site agricole.

     

    Votre formateur : Wen Rolland

    Wen-RollandWen Rolland s’est formé à l’Institut de Technologie Agroalimentaire de Saint-Hyacinthe comme technicien horticole. Avec ses deux formations certifiés en permaculture (PDC pour Permaculture Design Course) et ses années de pratiques, il a développé une profonde compréhension du design à l’aide de la permaculture et l’enseigne avec passion. Wen a été consultant sur de nombreux projets au Québec, nourrissant ainsi sa passion pour la permaculture en climat froid et la conception de systèmes écologiques à toutes les échelles.

    Merci à Vigilance OGM de nous accueillir généreusement dans ses locaux!

     

    Autres informations

    • Événement Facebook
    • Vous voulez covoiturer ? Contactez-nous par courriel, il nous fera plaisir de vous mettre en contact avec d’autres participants.

     

    Inscription

    Les places sont limitées, inscrivez-vous rapidement!

    Prix membre Centre paysan : 65$
    Prix non-membre : 85$

    Adhésion à vie au Centre paysan : 40$

    Pour devenir membre à vie de la coopérative de solidarité le Centre paysan, ajouter l’adhésion (40$) lors de votre inscription sur Event Brite et remplissez le formulaire suivant.
    Par la suite, vous pouvez nous retourner la copie papier signée par la poste à l’adresse indiquée en haut du formulaire, ou la version numérisée à notre adresse courriel. *Si vous éprouvez des difficultés à acheter votre billet sur le site d’Eventbrite, contactez directement le Centre paysan.

    Pour plus d’information, contactez le Centre paysan !

    centrepaysan@gmail.com
    450-230-5046