Sécurité alimentaire Canada est solidaire du mouvement Idle No More

logo_idlenomore_200x210

À Sécurité alimentaire Canada, nous sommes fièrement solidaires de nos amis, parents, voisins et collègues de travail qui orchestrent le mouvement Idle No More et qui s’en inspirent, qu’ils proviennent de ce pays appelé Canada ou d’ailleurs dans le monde.

L’incidence excessivement élevée de la faim (qui peut atteindre jusqu’à 70 % dans le cas des enfants au Nunavut, pour ne citer qu’un exemple), les ravages causés par les maladies chroniques reliées à l’alimentation chez les peuples des Premières nations, métis et inuits, de même que la destruction des systèmes alimentaires autochtones traditionnels sont des faits extrêmement préoccupants aux yeux de notre organisation, Sécurité alimentaire Canada.

Nous transmettons notre gratitude et notre respect aux femmes qui forment le cœur, l’esprit et l’échine de ce puissant mouvement qui se démarque par le recours à la prière, la cérémonie, la chanson et la danse.

Nous appuyons et respectons les dirigeants autochtones. À la fois tristes et choqués, nous reconnaissons que celles et ceux qui mènent actuellement une grève de la faim s’inspirent des nombreuses générations de mères autochtones qui ont connu la faim pour assurer le bien de leurs enfants. Les peuples autochtones ont littéralement soif de justice.

L’insécurité alimentaire et les maladies que combattent quotidiennement les communautés autochtones sont les symptômes d’un profond et tragique problème dont sont directement responsables les politiques coloniales canadiennes d’assimilation forcée et d’appropriation des ressources. Priver les peuples autochtones de leurs modes de vie et de moyens de subsistance, saper leur droit de préserver leurs pratiques alimentaires traditionnelles telles que la chasse, la pêche et la cueillette, détruire les terres et contaminer les cours d’eau qui les ont nourris depuis des temps immémoriaux, pour enfin les blâmer pour la pauvreté et la maladie qui en résultent, voilà bien de tragiques atteintes aux droits fondamentaux, à la dignité et à la justice.

Nous appuyons le mouvement Idle No More et demandons au gouvernement du Canada de remédier à ses politiques passées et actuelles de colonisation, d’assimilation et de destruction. Nous lui demandons également de travailler avec chacune des nations autochtones afin d’instaurer un rapport convenable fondé sur le respect, la responsabilité et la reconnaissance complète du droit à l’autodétermination, et de s’y conformer. La réparation et le rétablissement de relations actuelles entre les peuples autochtones et le gouvernement canadien ainsi que le respect des ententes originales négociées de nation à nation constituent des étapes cruciales menant à la souveraineté et la sécurité alimentaires de tous.

 


 

Sécurité alimentaire Canada est un réseau pan-canadien constitué de membres qui s’est engagé à combattre la faim et à mettre sur pied des systèmes alimentaires sains, salubres et écologiques. Notre perspective sur la souveraineté alimentaire est décrite dans le document intitulé Du pain sur la planche: Une politique alimentaire populaire pour le Canada. La politique alimentaire populaire constitue un solide appui pour la souveraineté alimentaire autochtone.

Cette déclaration a été adoptée par le comité directeur de Sécurité alimentaire Canada le 9 janvier 2012.

 

Food Secure Canada – Sécurité Alimentaire Canada

info@foodsecurecanada.org
3720 avenue du Parc, suite 201
Montréal, QC H2X 2J1
Canada