Pommes de terre de semence biologiques

Des producteurs impliqués dans la sélection

Au Québec, la superficie occupée par la culture de pommes de terre biologiques se chiffrait à 25 hectares en 2015. La demande est grandissante autant chez nous que chez nos voisins du sud qui raffolent de cet aliment versatile et économique. Comment assurer une production biologique rentable pour les producteurs qui désirent répondre à cet engouement?

Les normes de certification en production biologique obligent les producteurs à cultiver à partir de pommes de terre de semences biologiques. La disponibilité limitée du matériel de reproduction requiert un accroissement de la diversité des semences adaptées à notre climat et possédant des caractéristiques agronomiques intéressantes.

L’Initiative de la famille Bauta sur la sécurité des semences au Canada a mis sur pied un programme de sélection participative de cultivars adaptés à la culture biologique au Canada. Généticiens et producteurs mettent en commun leur expertise pour créer des cultivars qui répondent aux besoins du secteur : la gestion de l’azote, le contrôle des mauvaises herbes et la phytoprotection. Contrairement à la sélection conventionnelle, ce mode participatif implique l’agriculteur dès le début du processus où il procède lui-même à la sélection sur la ferme, pour les quatre années du programme.

Les tubercules à l’essai sont issus de croisements réalisés par le sélectionneur qui vise à créer de nouvelles variétés génétiques ayant par exemple, une tolérance accrue au mildiou et à la gale commune. Des caractéristiques agronomiques additionnelles sont évaluées telles que la maturité, la taille du tubercule et le rendement. Il est indéniable que la culture biologique de la pomme de terre comporte son lot de défis, mais ce projet contribuera certainement au progrès du secteur.

 

ImpressionLe CRAAQ a produit une référence économique concernant la culture de pommes de terre biologiques afin d’aider le producteur à planifier les coûts du cycle de production allant de l’achat de semence jusqu’à la récolte et l’entreposage. Le Colloque sur la pomme de terre organisé par le CRAAQ est par ailleurs une occasion d’en apprendre davantage sur les avancées de la recherche. Surveillez cet évènement qui se déroulera le 18 novembre prochain, au Centre de congrès et d’expositions de Lévis.

Sources consultées :

Portail BioQuebec Statistiques
Sélection végétale participative  Agri-Réseau
Le programme de sélection participative de cultivars adaptés à la culture biologique : résultats de trois ans de sélection Agri-Réseau
L’Initiative de la famille Bauta sur la sécurité des semences au Canada