Contre le gaz de schiste, le Larzac de Bové bouge (encore)

«Le Larzac a découvert dans un même mouvement qu’il était assis sur un faramineux gisement de gaz et que le gouvernement avait déjà accordé des permis de forer à plusieurs sociétés – dont Total et GDF Suez –, qui pourront planter leurs derricks où elles veulent. Depuis, les «anciens» se repassent le film. C’est la lutte.»

Source : Contre le gaz de schiste, le Larzac de Bové bouge (encore) Sophie Verney-Caillat (Presse toi à gauche!).