Les Amis de l’Union paysanne

Un nombre important de personnalités appuie l’Union paysanne et à leur façon ils sont des porte-voix. Soucieux du sort de l’agriculture, de ceux qui travaillent la terre, de la qualité de l’alimentation, de la protection des terroirs, des paysages et des régions, ils sont Amis (es) de l’Union paysanne. À eux la parole…

Christian Bégin

Je suis Ami de l’Union paysanne parce que j’ai de la sympathie envers ceux et celles qui en sont membres et qui, par cet engagement, refusent le statu quo et s’élèvent contre la force d’inertie des monopoles. Penser l’agriculture différemment, rêver et agir autrement pour réellement soutenir ceux et celles qui font le choix nécessaire et terriblement exigeant de nous nourrir.

Christian BéginComédien
Vincent Graton

Pourquoi l’Union Paysanne? Parce que je ne crois pas aux terres Monsanto ,OGM et « multinationalisées ». Je crois aux terres faites de passion, de respect et d’amour.
Je crois aux agriculteurs et aux agricultrices qui voient la terre comme une mère, qui en prennent soin, qui reconnaissent sa souveraineté.

Vincent GratonComédien
Jean-Pierre Léger

Je crois en l’Union paysanne car elle possède et exerce une des qualités essentielles en agroalimentaire; l’innovation. Le Québec agricole d’aujourd’hui a besoin de cette créativité, de nouvelles avenues et de solutions innovatrices. L’Union paysanne possède cette conscience des réalités quotidiennes des agriculteurs et des enjeux de notre société.

Jean-Pierre LégerPDG Groupe St-Hubert Inc.
Josée Distasio

Il va de soi que j’appuie l’Union paysanne parce qu’elle encourage une vision de l’agriculture à long terme soucieuse des aspects humains et écologiques de la production. Une agriculture qui nous permet d’avoir accès à des ingrédients locaux sains, de qualité, diversifiés et produits dans le respect de la terre et des communautés.

Josée DistasioCommunication
Laure Waridel

Je suis Amie de l’Union Paysanne parce que je crois à une agriculture à dimension humaine. Gens des villes et gens des campagnes devront travailler ensemble afin de bâtir un système agro-alimentaire écologique et équitable…

Laure WaridelÉcosociologue
Martin Picard

Je crois que nous, nos enfants et les générations à suivre auront plusieurs grands défis à relever, j’estime que l’Union paysanne est un plus pour notre société. Donnons la chance aux artisans de nous montrer de nouveaux chemins.

Martin PicardChef du Pied de Cochon
Daniel Pinard

« L’Union paysanne, pour se faire un pays ! »

Daniel PinardSociologue, écrivain, animateur et chroniqueur
Geneviève Bilodeau

La musique et le théâtre m’ont fait voyager à travers le Québec et m’ont permis de prendre la mesure de l’extrême beauté et de la grande richesse de notre territoire. J’ai pu aussi constater la morosité de certains villages de moins en moins habités, sans oublier la laideur engendrée par un développement industriel sans âme.

Je trouve désolant qu’on justifie encore aujourd’hui que cette façon d’exploiter le territoire crée de la richesse, sans admettre les coûts sociaux et environnementaux qui en découlent et qui finissent par avoir un coût monétaire, un jour où l’autre.

Mais je me réjouis de vous savoir au front, vous, les récalcitrants réunis autour de l’Union Paysanne pour défendre la diversité, autant de la nature que de votre savoir-faire.

Geneviève BilodeauComédienne, chanteuse