La Chronique paysanne - 18 juin 2018
UNION PAYSANNE
 
 

La Chronique paysanne

Édition du 18 juin 2018

Dans cette chronique:

 

- Mot du président;
- Bédéreportage «Faire campagne»;
- Fusion Monsanto/Bayer;
- l'Union payasanne s'invite à Tous ruraux
- Centre paysan: de nombreuses formations à venir

Mot du président

  Maxime Laplante 2

Bonjour,

La rencontre du G7 est peut-être terminée mais pas les discussions sur la gestion de l’offre, qui semble être devenue une monnaie d’échange dans les négociations de libre-échange. Prévisible. Le Canada ne peut pas continuer longtemps à prétendre que les frontières sont ouvertes mais qu’elles sont fermées pour certains produits.

Dans le dossier du lait, l’importation de lait diafiltré à bas prix en provenance des États-Unis a fait baisser le prix payé à la ferme. Dans un contexte où les dépenses explosent, une baisse du revenu mène obligatoirement à une des quatre avenues suivantes : demander au gouvernement de compenser financièrement. Reste à savoir si le Trésor sera d’accord pour dépenser l’argent des contribuables pour une production sous quota alors que le prix est fixé par une commission. Autre hypothèse : grossir l’entreprise pour augmenter le chiffre d’affaires, ce qui suppose une hausse de l’endettement et des difficultés pour refiler la ferme plus tard à une relève qui n’en aura sans doute pas les moyens. Autre scénario : vendre aux personnes qui veulent grossir. Mais ces solutions ne règlent pas le problème de l’accroissement de la taille des fermes, au contraire... (suite)

Dans un autre dossier, d’aucuns auront suivi les déboires de l’ex-ministre de l’agriculture, M. Pierre Paradis. Il ne m’appartient pas de juger s’il y a un lien entre les allégations et sa relation plus que tendue avec l’UPA mais il y a lieu de se demander pourquoi sa réforme entamée du système de remboursement des taxes foncières a été si rapidement reléguée aux oubliettes au lendemain de son départ. Cette réforme prévoyait un changement de la méthode calcul. Mais là n’est pas le point majeur. L’élément-clé était de dissocier le paiement de la cotisation à l’UPA de l’accès au programme. Cette démarche aurait enfin remis un peu de démocratie dans ce système. Il est aberrant de voir qu’au Québec, l’accès à des programmes gouvernementaux soit encore conditionnel au versement d’une cotisation obligatoire à une association privée en situation de monopole.

En terminant, je mentionne la publication toute récente d’une bande dessinée (Faire campagne- de Rémy Bourdillon) qui illustre les déboires d’une dizaine de personnes qui tentent de pratiquer l’agriculture mais qui se heurtent aux obstacles érigés. Bonne lecture.

Maxime Laplante, agr, président

Lire la suite

Bédéreportage « Faire campagne »

  Lancement du bédéreportage  « Faire campagne »

Le bédéreportage «Faire campagne», de Rémy Bourdillon et Pierre-Yves Cézard, est maintenant disponible en librairie. Il s'agit du premier titre de la nouvelle collection Journalisme 9, la première collection canadienne francophone dédiée au journalisme dessiné. Une collaboration inédite entre La Pastèque et Atelier 10.

Le monde rural est en plein essor au Québec. Une nouvelle génération d’agriculteurs tente de développer de meilleures manières de produire nos aliments. Grâce à ces jeunes familles qui délaissent la ville pour la campagne, des fruits et légumes oubliés, des fromages locaux, des viandes et charcuteries diversifiées fleurissent. Mais comment survivre dans un système taillé pour l’agriculture industrielle? Comment garder la foi malgré l’intransigeance des règles? Ce projet de bande-dessinée reportage repose sur une enquête journalistique au long cours. Veillant à tendre le micro à tous les acteurs en présence, Rémy Bourdillon et Pierre-Yves Cezard ont suivi pendant un an le combat quotidien d’une dizaine d’agriculteurs aux prises avec le seul et unique syndicat en place, l’Union des producteurs agricoles. À travers ces femmes et ces hommes, cette bande dessinée fait la lumière sur une situation unique à l’échelle mondiale.

Fusion Monsanto-Bayer : une perte de contrôle supplémentaire et alarmante sur le secteur agricole et alimentaire.

Fusion Monsanto-Bayer : une perte de contrôle supplémentaire et alarmante sur le secteur agricole et alimentaire. 

Le Bureau de la concurrence Canada vient d’approuver la fusion des entreprises Bayer et Monsanto, autorisant ainsi la création de la plus grande entreprise de pesticides et de semence au monde. L'Union paysanne, vigilance OGM, USC Canada et le Réseau canadien d'action sur les biotechnologies s'unissent pour dénoncer cette fusion.
« C’est du jamais vu en terme de contrôle corporatif sur l’agriculture à travers les semences et pesticides » déclare Pascal Priori, président de Vigilance OGM.

L’acquisition de Monsanto par Bayer au prix inégalé de 66 milliards de dollars donnerait à la nouvelle entité le contrôle d’environ 31 % du marché des semences commerciales et 26 % de celui des pesticides agricoles. Quant aux concessions obtenues par le Bureau de la concurrence, elles sont insignifiantes puisque la vente de certains actifs de Bayer se fera fort probablement à un autre géant : BASF.

Les grandes sociétés Dow et Dupont se sont déjà entendues pour fusionner et l’entreprise étatique chinoise ChemChina a acheté Syngenta. En autorisant la fusion de Bayer et Monsanto, ces trois grandes sociétés nouvellement formées contrôlent plus de 71 % des ventes mondiales de pesticides et près de 61 % des ventes de semences commerciales. 

Lire la suite

L'Union paysanne s'invite à Tous ruraux

tous-ruraux 

Le 23 mai dernier avait lieu l'événement «tous ruraux» de l'UPA. l'Union paysanne s'y est invité afin de faire la promotion d'une vraie ruralité québécoise, dynamique et respectueuse des gens et des écosystèmes. 

La ruralité passe par la reconnaissance du droit de produire des occupantEs de nos campagnes, que ce soit pour leur consommation familiale ou pour la commercialisation. L’union paysanne souhaite rappeler les solutions qu’elle met de l’avant afin de favoriser une agriculture plurielle et de proximité qui serait extrêmement bénéfique à la revitalisation des villages du Québec.

Centre paysan: plusieurs formations à venir

  centre paysan

Le Centre paysan vous offre d'excellentes formations pendant tout l'été. Voici les prochaines en liste:

Dépistage des insectes et des maladies dans les champs 
Éveline Lemieux - 23 juin 2018 Ottawa Ontario

Eventbrite: https://www.eventbrite.fr/e/billets-depistage-des-insectes-et-des-maladies-dans-les-champs-43347481484

Facebook: https://www.facebook.com/events/2008325276161230/


Chasse aux trésor en forêt!  Herboristerie d’été 
Aline Piché 30 juin 2018 - St-Adrien-de-Ham

Eventbrite: https://www.eventbrite.fr/e/billets-chasse-aux-tresors-en-foret-herboristerie-dete-25493764536

Facebook: https://www.facebook.com/events/1799926703401005/


Agroécologie Familiale 
Henri Pequignot - 30 juin 2018 - Leclercville

Eventbrite: https://www.eventbrite.fr/e/billets-ferme-agroecologique-familiale-46402637538

Facebook: https://www.facebook.com/events/448582628896404/