Retour sur le 22 avril et suite…

22-avril-org_100

22-avril-org_100Au nom de tous les organisateurs du 22 avril, nous tenons à vous remercier d’avoir participé à la plus importante mobilisation pour l’environnement et pour le bien commun de l’histoire du Québec et du Canada.

Hier, nous étions plus de 250 000 hommes, femmes et enfants de bonne volonté dans les rues de Montréal à faire entendre notre voix pour notre planète et nos enfants.

Ensemble, nous avons créé le plus grand arbre humain jamais réalisé, une réalisation qui a déjà fait le tour du monde. Cet arbre est un symbole puissant de notre attachement à la Terre et de notre capacité de réaliser collectivement de grandes choses.

Partout au Québec les clochers ont résonné à 14 h et la Déclaration du 22 avril a été lue sur le parvis de nos églises. De Sept-Îles à Val-d’Or, les citoyens se sont réunis en famille et entre amis, pour reprendre la place qui leur revient, pour créer un Québec à leur image. Des artistes, des écologistes, des autochtones, des représentants du mouvement syndical, des religieux, des groupes de citoyens, des gens de tous les horizons se sont réunis, ensemble, pour écrire cette page d’histoire.

Nous sommes arrivés à ce qui commence. Le 22 avril est le début et il nous appartient maintenant de nous assurer que les valeurs véhiculées par la Déclaration deviennent le fondement du développement du Québec et du Canada. Les organisateurs du 22 avril resteront engagés et feront bientôt appel à vous pour poursuivre notre action.

Nous vous invitons donc à poursuivre la mobilisation en demandant à vos voisins, amis, collègues de travail de signer et faire circuler la Déclaration du 22 avril.

Nous vous invitons également à partager l’image de l’arbre humain pour signifier au monde entier que nous refusons que le Canada se retire de Kyoto et que nous voulons des actions concrètes lors du Sommet de la Terre le mois prochain.

Finalement, poursuivez l’action citoyenne dans votre région en appuyant les associations de citoyens et les groupes écologistes.

Ensemble, nous pouvons construire un avenir juste, écologique et démocratique pour nos enfants.

 


 

Source : Fondation David Suzuki