Brésil : L’heure de la réforme agraire populaire | VI Congrès du MST : du 10 au 14 février 2014

(Brasilia, 17 janvier 2014) Après plus de deux ans de débats, de réunions, d’assemblées et de discussions organisées par nos bases et les secteurs de tous les Etats du Bresil, nous voilà arrivés au sixième congrès national du Mouvement des Travailleurs sans Terre.

Nous fêtons aussi notre 30e anniversaire, nous sommes le mouvement social paysan le plus vieux de l’histoire du Brésil.

Nous sommes arrivés à ces deux moments importants de notre histoire avec un but très clair qui est exprimé dans la devise de notre Congrès et qui sera notre mot d’ordre pour les années à venir: “lutter, construire une réforme agraire populaire!”

Nous sommes arrivés à ces deux moments importants de notre histoire avec un but très clair qui est exprimé dans la devise de notre Congrès et qui sera notre mot d’ordre pour les années à venir: “lutter, construire une réforme agraire populaire!”Tout ce processus de construction de notre congrès depuis la base de notre mouvement et à travers nos différentes actions a demontré que nous ne pouvions nous satisfaire uniquement d’une réforme agraire classique, qui ne ferait que distribuer les terres. L’agro industrie a non seulement gagner du terrain sur les territoires productifs et improductifs, tout en détruisant l’environnement, mais a aussi remporté l’appui de nombreux gouvernements et ce à différents niveaux de l’Etat pour permettre la bonne marche de son projet.

Cette réforme agraire populaire ne peut être obtenue que par la lutte mais pas seulement celle des paysans sans terre. Etant donné que le modèle de l’agro-industrie menace les paysans et les paysannes, il est nécessaire de construire des alliances, de se mobiliser avec ceux et celles qui veulent lutter: les agriculteurs familiaux, les habitants des quilombos, les riverains, les étudiants d’agronomie, de l’ingénierie forestière, les techniciens agricoles et tous ceux et celles qui sont prêts à construire cet autre projet.

La réforme agraire populaire a besoin de soutien et de la mobilisation des travailleurs de la ville, nous devons denoncer le fait que l’agro-industrie intoxique les aliments, utilise la terre pour produire par l’exportation, génère des conditions de travail dégradante et entre autres le non respect des lois de l’environnement et du travail.

Nos ennemis sont forts et puissants. L’agro-industrie a beaucoup d’alliés dans les media et dans le système judiciaire. Mais une chose que nous avons appris au cours des 30 dernières années c’est à ne pas avoir peur et à ne pas céder face aux difficultés. C’est comme ça que nous avons conquis des terres pour des milliers de familles et nous alimentons avec nos produits des centaines de municipalités.

 

C’est ainsi, en luttant et avec détermination, galvanisés par notre congrès, que nous allons construire la Réforme Agraire Populaire.

Extrait de l’Editorial Jornal Sem Terra

 

Informations sur le congrès

Lieu: Brasilia, Brésil

Date: du 10 au 14 fevrier 2014

Avec : plus de 15000 paysans et paysannes

 


 

 

Informations :

Contact de presse MST: Mayra Lima/ mayra@bsb.mst.org.br / +55 61 9684 6534

Pour en savoir plus : http://www.mst.org.br/