Déclaration des Droits des Paysannes et des Paysans

 

Article I

Définition des paysans et des paysannes : détenteurs de droits

Un paysan est un homme ou une femme de la terre, qui a un rapport direct et spécial avec la terre et la nature par la production d’aliments et/ou d’autres produits agricoles. Les paysans et les paysannes travaillent la terre eux-mêmes, ils comptent surtout sur la main-d’oeuvre familiale et d’autres formes à petite échelle de main d’oeuvre organisée. Paysans et paysannes sont traditionnellement intégrés dans leur communautés locales. Les paysans prennent soin des paysages locaux et des systèmes agro-écologiques.

 

Le terme paysan s’applique à toute personne ayant comme occupation l’agriculture, l'élevage, l’artisanat découlant de l’agriculture ou un métier y ayant trait dans une zone rurale

 

Le terme paysan s’applique également aux paysans et paysannes sans terre. Selon la définition de l’Organisation des Nations unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO 1984), les catégories suivantes sont considérées comme étant sans terre ou susceptibles de faire face à des difficultés à l’heure d’assurer leur subsistance:

 

1. les ménages de travailleurs agricoles avec peu ou pas de terre;

 

2. Les ménages non-agricoles dans les zones rurales, avec peu ou pas de terre, dont les membres sont engagés dans diverses activités telles que la pêche, l’artisanat pour le marché local, ou les services;

 

3. D’autres ménages ruraux d’éleveurs, de nomades, de paysans pratiquant l’agriculture itinérante, les chasseurs et les cueilleurs, ainsi que toute autre personne ayant des modes de vie similaires.