« Pas en notre nom »

TransCanada pipeline

TransCanada pipelineLachute, le 14 novembre 2014. L’Union paysanne n’a pas été surprise d’apprendre, par Michel Corbeil journaliste au Soleil1, que l’Union des producteurs agricoles allait négocier une entente de redevances avec TransCanada pour le passage de son pipeline sur les terres agricoles du Québec.

« L’UPA n’est pas la bienvenue pour négocier le saccage de la zone agricole par le passage de l’oléoduc Énergie Est », souligne Benoit Girouard président de l’Union paysanne.

« Nous avons justement en mémoire des rencontres avec des agriculteurs des régions touchées par un autre pipeline, celui d’Ultramar entre Saint-Romuald et Montréal et qui se sont senti trahis par les démarches de l’UPA » a ajouté Maxime Laplante, vice-président de l’organisation.

« L’UPA n’est pas la bienvenue pour négocier le saccage de la zone agricole par le passage de l’oléoduc Énergie Est. » Tandis que le Québec se mobilise contre le projet de l’oléoduc Énergie Est, le positionnement de l’UPA offre une caution à TransCanada que notre territoire agricole est monnayable. Est-ce que les agriculteurs seront bien informés que des études démontrent une baisse de rendement jusqu’à 40% après 4 ans sur les parcelles cultivées sur le droit de passage? Alors qu’on ne cesse de répéter que notre territoire n’est pas sans fin, l’UPA rate une chance de se mettre au diapason des aspirations de la population et d’un grand nombre d’agriculteurs.

L’Union paysanne invite d’ailleurs l’UPA à reconsidérer sa décision et à d’abord obtenir un mandat clair de la part des agriculteurs du Québec sur ce dossier lourd d’impact. Chose qu’elle n’a pas. Sinon, ce n’est « pas en notre nom ».

Afin d’avoir une alternative, l’Union paysanne invite les agriculteurs qui s’opposent aux passages du pipeline à prendre contact avec nous. Notre territoire, nos écosystèmes c’est l’affaire de tous et des générations futures.

 

1: http://www.lapresse.ca/le-soleil/affaires/agro-alimentaire/201411/12/01-4818411-oleoduc-energie-est-lupa-exige-des-redevances.php

 

Pièce-jointe :

Pour information :

Benoit Girouard
Président Union paysanne
450-495-1910

           

Maxime Laplante
Vice-président
418-926-2473

L’Union paysanne est un syndicat agricole et citoyen qui intercède auprès du gouvernement, des médias et de l’opinion publique pour promouvoir les intérêts de la paysannerie. Elle donne une place à tout ceux désireux de s’impliquer en faveur d’une agriculture et d’une alimentation paysanne. L’Union paysanne c’est… l’Alliance de la Terre et de la Table.