L’Union paysanne participera au sommet de l’alimentation convoqué par le ministre Paradis

UnionPaysanneAlliance

Lachute, lundi 7 décembre 2015 – Le 2 décembre dernier, lors de sa visite au Congrès de l’UPA, le ministre Pierre Paradis a annoncé la tenue, au printemps 2016, d’un Sommet sur l’Alimentation. Sommet qui doit réunir la population, les agriculteurs et les intermédiaires de l’alimentation autour d’une même table.

L’Union paysanne annonce qu’elle participera  à ce sommet en espérant dégager le plus grand consensus possible autour d’un modèle agricole et alimentaire québécois. Notre organisation a toujours cru que le Québec a le potentiel de devenir la petite Europe d’Amérique du Nord. Cela, à condition de faire des choix; des choix qui n’ont toujours pas été faits, 8 ans après la commission Pronovost.

Mais, ce qui intéresse encore plus l’Union paysanne, c’est la promesse du ministre Paradis de procéder rapidement à la suite du Sommet, afin de doter le Québec d’une première politique agroalimentaire. « Une première politique c’est le socle, la boussole qui donne la direction et tout le reste des règles gouvernementales doivent s’y attacher », souligne Benoit Girouard, président de l’Union paysanne. « On parle de conquête des marchés tout en parlant d’augmenter notre approvisionnement local, il faudra ordonner les priorités en regard du choix des Québécois », ajoute-t-il.

Depuis 14 ans, l’Union paysanne se retrouve au coeur d’une relation unique entre agriculteurs et citoyens en regroupant ces deux groupes dans la même organisation. Un constat se détache, les positions des uns et des autres sont moins éloignées qu’on pense et l’idée du  ministre Paradis de les réunir autour d’une table est le bon choix. Les agriculteurs, plus que jamais, demandent de pouvoir vivre dignement de leur métier et cela n’est pas incompatible avec la demande des consommateurs pour des aliments plus sains et locaux.

Par contre, pour y arriver, un nouveau modèle agricole devra voir le jour et c’est à cela que doit servir une première politique agroalimentaire. Nous attendons du ministre Paradis, qu’à la suite du Sommet de l’Alimentation, qu’il procède dès 2016 à des actions concrètes. Pour l’Union paysanne ce sommet est bien le dernier avant longtemps.

 

{slider Pièces-jointes|closed}

com-up-2015-12-07-sommet-alimentation.pdf

{slider Pour information}

Benoit Girouard
Président Union paysanne
450-495-1910
 
Maxime Laplante
Vice-président
418-926-2473

{slider À propos de l’Union paysanne}

L’Union paysanne est une association d’agriculteurs et de citoyens qui intercède auprès du gouvernement, des médias et de l’opinion publique pour promouvoir les intérêts de la paysannerie. Elle donne une place à tous ceux désireux de s’impliquer en faveur d’une agriculture et d’une alimentation paysannes. L’Union paysanne c’est… l’Alliance de la Terre et de la Table.

{/sliders}