Des agriculteurs disent non au pipeline de TransCanada

Lachute, le 27 novembre 2014. L’Union paysanne lance aujourd’hui un appel à tous les agriculteurs s’opposant au projet de pipeline de TransCanada. Notre organisation souhaite bâtir un front commun agricole qui sera en mesure de travailler de concert avec des groupes de la société civile comme Stop Oléoduc.

Sachant que l’Union des producteurs agricoles négocie déjà avec TransCanada, les agriculteurs qui s’opposent au projet se retrouvent sans représentation légitime. « Pour nous, c’est une répétition de scénario comme le pipeline d’Ultramar, les gaz de schiste et la ligne d’Hydro-Québec où les agriculteurs qui ne suivent pas la position officielle du syndicat se retrouvent seuls » souligne Benoit Girouard, président de l’Union paysanne.

Notre territoire agricole est une richesse collective. Ce pipeline passera dans nos meilleures terres agricoles, ce qui revient à dire qu’il passera dans notre garde-manger. Le projet d’oléoduc Énergie Est n’apporte aucun gain réel aux agriculteurs. L’Union paysanne s’inquiète donc des conséquences des bris de ce pipeline au coeur des meilleures terres agricoles du Québec. « Nous répétons que notre territoire agricole est une richesse collective. Ce pipeline passera dans nos meilleures terres agricoles, ce qui revient à dire qu’il passera dans notre garde-manger » ajoute le président de l’Union paysanne.

Malheureusement, le positionnement actuel de l’UPA offre une caution au projet de l’oléoduc de TransCanada. Nous profitons de l’occasion du Congrès prochain de l’UPA afin de l’inviter à revoir son positionnement et faire front commun avec l’Union paysanne dans ce dossier. Dans l’attente, nous représenterons tous les agriculteurs qui se sentent lésés et qui craignent pour leurs terres agricoles ou forestières, qu’ils soient membres ou non.

Nous invitons nos membres et sympathisants à contribuer à la campagne de financement www.coulepascheznous.com, ce qui permettra d’organiser une lutte féroce à ce qui risque de défigurer le territoire agricole québécois.

 

Pièce-jointe :

Pour information :

Benoit Girouard
Président Union paysanne
450-495-1910

           

Maxime Laplante
Vice-président
418-926-2473

L’Union paysanne est un syndicat agricole et citoyen qui intercède auprès du gouvernement, des médias et de l’opinion publique pour promouvoir les intérêts de la paysannerie. Elle donne une place à tout ceux désireux de s’impliquer en faveur d’une agriculture et d’une alimentation paysanne. L’Union paysanne c’est… l’Alliance de la Terre et de la Table.